Real Time Web Analytics

  • PRESS’en BREF n° 07-‘15 Le P.P. ou le p.p. à Nandrin ? Le Petit Prince ou le pouvoir du prince à Nandrin ?

    4.jpg

    Le P.P. ou le p.p. à Nandrin ?

    Le Petit Prince ou le pouvoir du prince à Nandrin ?

     

     

    Malheureusement, ce p.p. s’écrit avec un petit p car le grand P, comme dans Prince Carnaval, n’est plus d’actualité à Nandrin !

    Car, chères Nandrinoises et chers Nandrinois,

    il y a longtemps à Nandrin qu’on ne fait plus la fête (parfois lors des jumelages) et qu’on ne peut plus contrarier le « grand timonier » (par ailleurs, absent lors des dernières fêtes du jumelage des jumeaux de Saint-Séverin).

    Comme l’aurait chanté Clo-Clo dans ses premiers tubes, sous la législature actuelle, c’est « marche tout droit » et c’est comme je le dis.

    Ce n’est plus Jacadi mais c’est Micheladi !

    J’entends déjà les fans me dire : vous exagérez PNa et votre anti-lemmenisme vous reprend.

    Pas du tout et je vous fais juge de ce qui s’est à nouveau passé lors du conseil communal de ce mardi 19 mai, avant même que le conseil ne commence.

    Le groupe « Pour Nandrin » avait proposé un point complémentaire à l’ordre du jour du conseil en vue de faire adopter, par celui-ci, la décision de principe de réaliser un Programme communal de Développement Rural.

    Si on sait que plus de 100 communes l’ont déjà mis en œuvre et que la majorité politique se revendique aussi de la défense et de la promotion de la ruralité, « Pour Nandrin » devait légitimement s’attendre à recevoir d’ « Expression Commun(e)s, au moins une écoute attentive et un soutien réel.

    Mais, c’était sans compter sans le « pouvoir du prince », le pouvoir d’autorité du président du conseil communal, du bourgmestre, du maître de cérémonie et des débats, de celui qui « était SEUL à décider » (cf. L’Avenir du 21/05/2015).

    D’où un refus appuyé et catégorique de ne pas autoriser l’utilisation du rétroprojecteur communal pour développer ledit point complémentaire, comme il est de coutume de le pratiquer, aujourd’hui, pour illustrer un exposé.

    Au passage, chacun aura relevé que ledit M. Lemmens ne se gêne jamais pour en user et en abuser pour « accabler » le conseil de ses nombreux développements chiffrés relatifs au budget, aux comptes, voire à la dette qui, malheureusement, n’a pas toujours pas diminué malgré qu’elle « soit bien gérée » (cf. ledit quotidien).

    Cette fois-ci donc, pas de rétroprojecteur ni pour « Pour Nandrin ni pour le maïeur ce qui, évidemment devait priver ce dernier, de ses effets de manche habituels et de la traditionnelle théatralité dont il aime s’entourer.

    D’où, l’AMBIANCE des mauvais jours.

    On soupçonne également dans ce retour en force de la mauvaise humeur et de l’agressivité verbale, le fait que, dans le public très clairsemé encore, ne figurait plus celui que d’aucuns ont cru reconnaître, lors de la séance du 21 avril dernier, comme étant un observateur envoyé par ??? pour apprécier la qualité des échanges et le bon déroulement des débats.

    Etait-ce encore la « prose » d’un des conseillers de l’opposition dont il venait de prendre connaissance avec déplaisir ou tout simplement un naturel qui reprenait tout simplement le dessus, toujours est-il que M. Lemmens a refusé l’utilisation dudit appareil « POUR NE PAS DONNER UNE TRIBUNE A LEUR PROPAGANDE ».

    Ainsi donc, quand l’opposition dépose un point complémentaire relatif à l’adoption d’un Programme Communal de Développement Rural, fait-elle de la propagande (sûrement électorale ?) ?

    Curieuse conception de la démocratie et ce d’autant plus que ledit point complémentaire figure dans le programme de « Pour Nandrin » et que TOUS les groupes politiques souhaitent aussi garder une réelle ruralité pour Nandrin.

    Décidemment, M. Lemmens est bien dans la continuité de sa déclaration du lendemain des élections d’octobre 2012, lui qui avait dit que plus de « 800 Nandrinois avaient voté pour un parti populiste ».

    Et oui, chers Concitoyennes et Concitoyens, vouloir préserver la ruralité et voter pour le groupe politique qui en a fait une de ses préoccupations majeures, c’est faire du « populisme ».

    Et, bien, Monsieur le Bourgmestre et ne vous en déplaise une fois encore, « Pour Nandrin » revendique alors ce type de « populisme » - là qui, contrairement à votre Schéma de développement territorial que vous avez fait adopter aux forceps, après deux tentatives avortées et contre lequel notre conseiller vient d’introduire un recours qui a été jugé RECEVABLE,  LUI, respecte un cadre de vie ancestral et s’inscrit dans le respect de la diversité, en ce compris celle de la différence.

    Ainsi, à Nandrin, « ne pas donner une tribune à leur propagande » s’applique donc désormais à tout groupe politique qui veut exposer son programme : nous en prenons bonne note.

    Nous espérons donc qu’en toute impartialité et parce qu’il est le bourgmestre de tous, M. Lemmens n’offrira pas à son propre groupe politique, « Expression(s) Communes », lors du conseil communal du lundi 8 juin, comme il l’a annoncé et comme le relaie la presse de ce 21 mai (« Le programme politique de Nandrin -plus exactement, de la majorité- sera développé en juin. Le fonds de réserve servira à financer ses projets »), « une tribune à leur propagande ».

     

    Ainsi, « selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » (dans Les animaux malades de la peste du fabuliste Jean de la Fontaine) : l’Histoire est bien un éternel recommencement !

     

    « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux ».

    « Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé ».

    « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante ».

    « Droit devant soi on ne peut aller bien loin ».

    En conclusion, « s’il vous plaît, dessine-moi un mouton », demande le Petit Prince à l’aviateur !

     

    Ah, ce Petit prince sans pouvoir et pourtant, si grand.                 

    PNa

  • Le Programme Communal de Développement Rural (PCDR) Un point ajouté par "Pour Nandrin" puis supprimé

    PCDR supprimé voir l'article clic ici.JPG

    PCDR Supprimé clic ici.pdf

    PCDR supprimé voir l'article clic ici.JPG

     

    Le PCDR de Nandrin saboté par M. Lemmens.

     

    Le Programme Communal de Développement Rural (PCDR) proposé par le groupe Pour Nandrin lors de ce conseil communal du 21 mai 2015 a été de la plus hautement importance pour l’avenir de notre commune. Il visait à permettre de placer les citoyens nandrinois au cœur d’un processus décisionnel relatif à notre développement rural, et cela pour une durée de 10 ans.

     

    Plus de 100 communes rurales wallonnes ont déjà fait le pas d’opter pour un PCDR. Cette démarche s’inscrit dans le prolongement de la déclaration de politique régionale 2014-2019 du Gouvernement wallon, découlant du programme wallon de développement rural approuvé par la Commission européenne en date du 30 novembre 2007.

     

    Permettre aux citoyens de décider de leur avenir, de leur cadre de vie et de leur environnement futur, c’est bien de cela dont il a été question, et c’est bien cela qui a été saboté. Nous avions opté pour un mode de présentation par slides et par la présentation d’une vidéo. La décision prise par M. Lemmens d’amputer cette présentation en interdisant toute projection, a rendu notre présentation inopérante.

     

    Alors que notre démarche a pour objectif de permettre aux citoyens nandrinois de pouvoir décider de leur avenir en matière d’environnement et de ruralité, nous sommes amenés à constater que le groupe ‘Expression Communes’ a fait le forcing pour faire passer un Schéma de Développement Territorial (SDT) qui projette de multiplier par 5 les densités d’habitat existantes, sans qu’aucune consultation populaire ou enquête publique n’ait été établie. Chacun a donc sa conception de la démocratie.

     

    Par ailleurs, outre le fait que nous estimons que l’attitude de M. Lemmens porte également atteinte à la démocratie en ce que cette personne permet à certaines formations politiques de s’exprimer librement au sein du conseil communal et non à d’autres, nous estimons que les propos qu’il a tenus à notre encontre sont insultants et diffamants. Chaque point que nous présentons à l’ordre du jour du conseil vise à représenter et à défendre les préoccupations des citoyens. Ce fut là notre engagement lors des dernières élections, et c’est la raison même de l’existence de notre formation « d’expression citoyenne ». Laisser entendre que nous agissons pour obtenir une « tribune » est insultant par rapport à la sincérité de nos convictions, et laisser entendre que agissons à des fins de propagande est insultant par rapport aux motivations que nous avons à les défendre.

     

    Enfin nous regrettons qu’en raison du manque de courage de certains partenaires de la majorité, de telles situations et de tels dérapages semblent devoir perdurer jusqu’en 2018.

     

     

     

  • Conseil Communal de Nandrin dans la presse Journal Vers l'avenir mai 2015

    Conseil communal Nandrin Vers l'avenir mai 2015 clic ici.JPG

    Conseil Communal dans vers l'avenir clic ici.pdf

  • Conseil Communal de Nandrin dans la presse Journal La Meuse mai 2015

    Conseil Communal dans la Meuse clic ici.JPG

    Conseil Communal dans la Meuse clic ici.JPG

     

    Le conseil communal de Nandrin a commencé dans les cris, mardi soir. Les élus « Pour Nandrin » souhaitaient exposer leur point complémentaire (la création d’un Programme communal de développement rural) avec un PowerPoint de 20 minutes, une requête refusée par le bourgmestre.

     

    Des comptes en boni et une réfection en surface de cinq voiries communales

    Cinq rues rénovées. Les élus ont voté à l’unanimité l’entretien des voiries communales 2015.

    « Comme l’année passée, il s’agit de refaire les surfaces, soit retirer une épaisseur de 4 à 6 centimètres, là où les fonds de route sont bons.

    Cela ne concerne donc pas les routes où la structure doit être complètement réparée », a expliqué Henri Dehareng, échevin des travaux. Ce traitement concerne cinq voiries : rue de Berleur, rue d’Engihoul, rue du Petit-Fraineux, l’entrée de Villers-leTemple et rue de la Haie des Moges. Coût TVAC : 244.293 euros.

    > Plus de RIS. Les comptes 2014 du CPAS ont été approuvés par 8 voix pour, 3 non et 3 abstentions.

    Le résultat budgétaire à l’ordinaire affiche un boni de 5.424 euros. À l’extraordinaire, le résultat est de 0.

    « Il y a eu davantage de RIS, avec un pic en mars, ainsi qu’un léger fléchissement des aides familiales et ménagères. Nous sommes intervenus auprès de crèches privées pour 7 enfants, suite à la fermeture de la crèche communale », a détaillé Béatrice Zucca, présidente du CPAS.

    > Pas de diminution de l’IPP. Les comptes communaux 2014 ont aussi été votés, par 9 oui contre 7 abstentions. À l’ordinaire, le résultat budgétaire est de 843.387 euros et à l’extraordinaire de 54.674 euros.

    « Les comptes sont rassurants.

    Restent trois interrogations pour l’avenir : la zone de secours après 2018 dont les coûts risquent d’exploser, la réforme de l’État et l’impact des mesures fiscales », a commenté Michel Lemmens. Au 31 décembre 2014, la dette se montait à 3,165 millions d’euros à un taux de 1,27 % « alors que la moyenne régionale est de 3 %.

    La durée de remboursement est de 6,8 ans à Nandrin alors qu’en moyenne, elle est de 12- 13 ans ailleurs », a-t-il souligné. « Vu le gros boni dégagé, ne diminueraiton pas l’impôt des personnes physiques ? », a demandé Marc Evrard.

    « Aujourd’hui, ce serait du suicide car la fiscalité va être totalement bouleversée.

    Il vaut mieux être prudent.

    Il y a trop d’incertitudes pour se permettre un geste électoral », a répondu le bourgmestre. 

     

    Annick Govaers 

  • Conseil Communal 19 mai 2015 et Le point complémentaire du groupe Pour Nandrin Le Programme Communal de Développement Rural

    Conseil Communale de mai 2015.JPGCONVOCATION DU CONSEIL COMMUNAL
    Conformément aux articles L1122-12 et L1122-13 du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation, nous avons l’honneur de vous convoquer à la séance du Conseil communal qui aura lieu :
    Salle du conseil, place A. Botty n°1 à 4550 NANDRIN.
    Le 19 mai 2015 à 20.00 heures.
    O R D R E D U J O U R
    Communications.
    1. Comptes C.P.A.S. 2014 / Approbation.
    2. Comptes communaux 2014 / Approbation.
    3. Budget communal 2015 – Modification budgétaire n°1 des services ordinaire et extraordinaire / Approbation.
    4. Classes de neige 2016 – Marché de services – Approbation des conditions et du mode de passation.
    5. Entretien des voiries communales 2015 – Marché de travaux – Approbation des conditions et du mode de passation.
    6. CHRH – Assemblée générale extraordinaire du 2 juin 2015 – Ordre du jour et documents annexes / Approbation.
    7. A.I.D.E. – Assemblée générale ordinaire du 15 juin 2015 – Ordre du jour et documents annexes / Approbation.
     
    HUIS CLOS
     
    1. Enseignement communal – Ratifications de désignations prises par le collège communal.
    POUR LE COLLEGE COMMUNAL,
    Le directeur général,                       Le bourgmestre,
    Pierre JAMAIGNE.                                 Michel LEMMENS.
     
     
     
     
     

    Le point complémentaire suivant à l’ordre du jour de la séance du conseil communal par "Pour Nandrin "

     

    1/Décision de principe de réaliser un Programme Communal de Développement Rural.

     

    Le Programme Communal de Développement Rural (PCDR)

    Conseil communal 19 mai 2015 clic ici.pdf

    Le Programme Communal de Développement Rural (PCDR) 19 mai 2015 clic ici.pdf

  • Bon 1er Mai à vous toutes et tous à Nandrin et dans le monde !!!!!!

    dyn006_original_380_342_gif_2622397_65012d9110110fbfcb1fcd74f5a1bc05.gif

    Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes : quand on les a sur le nez. (F. Droz).

    Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur, elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries. 
    Marcel Proust
    Bon 1er Mai à vous toutes et tous au nom du groupe Pour Nandrin !!!!!!

     

    307647_472397962821354_1019691107_n.jpg