Real Time Web Analytics

  • "Pour Nandrin " dans la presse jeudi 21 janvier 2016

    dans vers l avenir 21 janvier 2016.jpg

    Clic sur l'image pour agrandir !!!

    la meuse H-W 21 janvier 2016.JPG

    Suite au départ de la conseillère Jeannick Piron

    Nous vous l’annoncions mardi, Jeannick Piron, du groupe d’opposition « Pour Nandrin » a décidé de déménager et doit donc quitter son siège de conseillère communale. Elle sera remplacée par Didier Maka, actuel conseiller au CPAS.

    Le groupe compte également changer de nom, pour préparer les élections de 2018.

     

    Suite au départ brutal de la conseillère communal Jeannick Piron qui se dit victime de malveillance grave de la part de ses adversaires politiques et surtout de harcèlement de la part d’un membre de son voisinage, le groupe « Pour Nandrin » se réorganise.

    C’est Didier Maka, 43 ans, actuellement conseiller CPAS, qui la remplacera au conseil communal.

    Gérant de l’Intermarché d’Assesse, il est papa de deux filles.

    Au CPAS, son siège sera occupé par… Marc Evrard, chef de groupe « Pour Nandrin », une sorte d’intérim avant de céder sa place à Aurélie Rulot, 33 ans (soeur du DJ nandrinois Charl-X).

    « Mon intention n’est pas de cumuler mon mandat de conseiller communal avec celui de conseiller au CPAS jusqu’en 2018.

    Aurélie Rulot est en train de passer des examens pour devenir secré- taire de direction, nous allons la former et à l’automne 2016, je démissionnerai au CPAS pour qu’elle puisse monter », indique Marc Evrard.

    En 2012, Jeannick Piron décrochait largement le meilleur score de la liste « Pour Nandrin » (248 voix). Quelle stratégie le groupe compte-t-il mettre en place pour se démarquer en 2018 ? « Je ne suis pas inquiet.

    Nous allons continuer à travailler sérieusement et notre porte est ouverte à tous. Il y a notamment des gens très bien dans les nombreux mouvements citoyens qui voient le jour à Nandrin.

    Nous n’avons pas non plus d’exclusive vis-à-vis des autres partis, y compris du PS », répond-il. Même le bourgmestre ?

    « Je ne pourrai jamais m’associer avec une personne qui a un tel comportement. » « Pour Nandrin » va également changer de nom. Lequel ? Mystère.

    « Les attaques à notre encontre vont trop loin à Nandrin. Nous voulons rénover la commune, lui donner les couleurs d’une démocratie citoyenne.

    Notre nouveau nom reflétera cet engagement. » 

    Article de ANNICK GOVAERS pour Sudpresse 

  • Nandrin 20 janvier 2016 Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines.

    Bogdan jeannick Marc.jpg


    Au départ il y avait un village , celui qui a vu naître ma maman !!!!

    Après il y a eu l'amour de l'autre (le citoyen ).

    Est venue l'envie de faire le bien et de changer les choses .

    Et enfin de belles rencontres .

    Depuis l'année 2012, un investissement à temps complet !!!

    Mais la plus belle histoire c'est vous ... deux hommes exceptionnels Marc Evrard et Bogdan Piotrowski.

    Des hommes de coeur avec des valeurs,au service des autres.

    Des personnes fidèles et sincères, unies dans le même combat ,pour le bien-être de tous .

    Messieurs si j'ai eu à souffrir,ma famille et moi-même de la triste méchanceté de certains,j'ai eu par contre la chance,le bonheur de vous connaître, vous des hommes du bien !!!

     

    Je vais partir, enfin non ,je quitter juste mon mandat, non pas sur une mauvaise expérience,mais sur la joie de vous connaître !!!!

     

    Merci de m'avoir appris tant et tant de choses ,merci de votre patience ,de vos positions  ,merci de votre compréhension et votre écoute pour les plus démunis ,

    Merci pour vos paroles toujours réconfortantes, aussi bien en politique que dans la vie .

     

    Merci tout simplement, car si je devrais décrire les 4 années passées à vos cotés, où nous avons essayé de faire le bien pour notre village ,j'aurais besoin d'un roman que dis-je une bible .

     

    Bonne route à vous, je vous fais entièrement confiance pour les années à venir à Nandrin ,je sais que vous ferez toujours le meilleur de vous-même au profit des autres !!!!

    Une page se tourne, mais nous ne fermons pas le livre .

    Marc,Bogdan mes deux colistiers à la table du conseil communal ,Marc et Bogdan mes amis devenus ma famille !!! un seul mot

    Merci !

    Merci également à notre représentant au cpas Didier Maka pour son investissement.

     

    Merci à vous toutes et tous les membres du groupe "Pour Nandrin" de votre confiance dans cette belle aventure !!!!


    Merci également ,à vous toutes et tous les Nandrinois, à vous qui avez cru en notre groupe "Pour Nandrin " et de votre soutien.

     

    Mon coeur ne connaît pas l'orthographe donc désolée s'il y a des fautes 

     

    Jeannick Piron  conseillère communale à Nandrin depuis le 3 décembre 2012

     

  • Jeannick Piron, conseillère communale Pour Nandrin, démissionne les articles dans la presse

    vers l'avenir demission 19 janvier 2016.JPG

    Clic sur l'image pour agrandir

     

    Jeannick Piron, conseillère communale Pour Nandrin, démissionne.

    Sa famille est victime, selon elle, de harcèlement.

    Jeannick Piron, conseillère communale de l’opposition Pour Nandrin, a annoncé son intention de démissionner de son mandat.

    Elle quitte même la commune.

    La raison invoquée par le groupe Pour Nandrin: elle démissionne

    «pour cause de malveillance grave et de ce qui a été qualifié de menaces et de harcèlement par la police».

    Pas de commentaire de Jeannick Piron pour le moment.

    Simplement parce qu’émotionnellement, la situation n’est pas  simple à gérer pour elle, glisse-t-elle.

    Voir l'article complet en ligne sur le site de Vers l'avenir 

    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160118_00765954/la-conseillere-jeannick-piron-demissionne

    Article de Vers l'avenir démission de Jeannick Piron le 19 janvier 2016.pdf

    la Meuse Huy Waremme 19 janvier 2016.JPG

    Nous en évoquions la probabilité en octobre lorsque Jeannick Piron annonçait son retrait en tant que chef de groupe Pour Nandrin au Conseil.

    C’est désormais officiel, la conseillère communale démissionne, conséquence de son déménagement.

    La Nandrinoise de 51 ans se dit victime de menaces et de harcèlement de la part d’un citoyen nandrinois (hors sphère politique).

    « Les problèmes ont commencé fin février, à la suite du point mis à l’ordre du jour du conseil communal par notre groupe qui réclamait un règlement sur la prostitution à Nandrin.

    Tant que les attaques restaient dans le cadre de mon mandat politique, cela m’était égal, mais cela a été trop loin, en touchant à ma vie privée.

    J’ai porté plainte neuf fois », déclare Jeannick Piron qui préfère quitter Nandrin pour une commune de l’arrondissement dont elle ne souhaite pas dévoiler le nom.

    « J’ai mis ma maison en vente à contrecœur car j’ai beaucoup d’affection pour ma terre natale.

    Cela m’en coûte mais je veux protéger ma famille ».

    La conseillère communale remettra sa lettre de démission mercredi.

    Elle tire un bilan amer de son expérience politique.

    « Je ne regrette pas d’avoir été élue car c’est une expérience à vivre mais je ne ferai plus de politique.

    Dans l’opposition, on n’est pas écouté, on a quasiment le droit de rien dire parce qu’on n’a pas gagné les élections, en tout cas à Nandrin.

    Or, j’ai tenté de mener une politique constructive », regrette Jeannick Piron qui créait sa liste blanche en 2012 avant d’être rejointe par Marc Evrard.

    Ce dernier est attristé par ce départ.

    «À nous trois, nous formions une belle petite équipe qui a beaucoup travaillé.

    Jeannick Piron était notre figure emblématique.

    Même si elle est jeune en politique, elle a fourni du bon boulot et a toujours été très disponible et présente au Conseil.

    Par ailleurs, elle représente une certaine catégorie sociologique qui n’a pas souvent la parole, celle des plus démunis.

    J’appréciais son côté humain, social et pragmatique », commente Marc Evrard, chef de file.

    Du côté du mayeur, Michel Lemmens, on prend acte :

    « Qui sème le vent récolte la tempête... »

    Article de ANNICK GOVAERS pour Sudpresse 

     http://journal.sudinfo.be/

    Dans la Meuse H-W démission de Jeannick Piron 19 janvier 2016 clic ici.pdf

     

    Article de la DH démission de Jeannick Piron le 19 janvier 2016.JPG

    Article de la DH démission de Jeannick Piron le 19 janvier 2016 clic ici.pdf

  • Nandrin: la conseillère communale «Pour Nandrin», Jeannick Piron, démissionne

    1535470_446407525507042_8954478859775337149_n.jpg

    Jeannick Piron, conseillère communale d’opposition « Pour Nandrin », démissionne. La Nandrinoise, qui se dit victime de menaces et de harcèlement, a décidé de déménager.

    Article Sur Sudinfo clic ici  

    La conseillère communale et chef de file de l'opposition "Pour Nandrin", Jeannick Piron, démissionne de son mandat après avoir été menacée et harcelée par son voisinage, a indiqué lundi Marc Evrard, le nouveau chef de groupe.

    "A la suite d'un article paru dans la presse locale qui dénonçait le fait que deux prostituées travaillaient à domicile sur l'entité communale de Nandrin, un voisin de madame Jeannick Piron a commencé à la harceler, au point qu'elle a dû déposer des plaintes pour menaces et harcèlement", a expliqué Marc Evrard, le porte-parole du mouvement ''Pour Nandrin''. Mme Piron souhaitait empêcher la prostitution dans les zones d'habitat de sa commune.

    Selon Marc Evrard, "il est manifeste que ce voisin a été instrumentalisé par d'autres personnes. N'ayant pu retrouver un logement dans les mêmes conditions à Nandrin, Jeannick Piron se voit contrainte de quitter la commune et, donc, d'abandonner son mandat politique."

    Le groupe "Pour Nandrin" est ainsi amené à se restructurer. Il organisera une conférence de presse mercredi à 17h00 à son nouveau siège, situé 6, parc de la Gotte

    Source RTC Clic ici 

  • Voeux du groupe "Pour Nandrin" en 2016

    voeux PN.jpg

    "Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir,et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.

    Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier.

    Je vous souhaite des passions. 

    Je vous souhaite des silences. 

    Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants. 

    Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, aux vertus de notre époque. 

    Je vous souhaite surtout d'être vous !!!" 

     

    Jaques Brel