Real Time Web Analytics

PRESS’en BREF n° 16 – ‘17   « Union Pour Nandrin « : en route pour 2018 !

 

 

pnc.JPGSouhait pour les uns et espoir pour les autres, « uPN » sera bien présente lors des prochaines élections communales d’octobre 2018 et s’engage pour la législature 2018-2024.

 

  • Le nom du mouvement CONFIRME

En se dénommant « Pour Nandrin, citoyenne » (PNc), la liste d’opposition nandrinoise affiche résolument ce qui est son ADN depuis cinq ans, à savoir un groupe de citoyens qui agit pour le Citoyen mais surtout avec son concours.

Qu’on ne s’y trompe pas, depuis l’élection d’E. Macron en 2016 et les affaires « Publifin et consorts, les partis traditionnels hésitent, surtout pour des élections locales, à se présenter sous leur vocable propre et ont de plus en plus tendance à se réclamer du citoyen, question de se refaire une santé.

La liste « Pour Nandrin, citoyenne » persiste et signe : non seulement, elle revendique son appartenance au mouvement de démocratie participative mais elle entend, demain, si les électeurs lui font confiance en masse, assumer les responsabilités communales et rendre à ces mêmes électeurs, ce pouvoir d’interpellation et de gestion qu’ils lui auront confiés pour six ans, avec l’élan et l’enthousiasme que symbolise la silhouette féminine accolée au logo.

Faire de Nandrin, une commune citoyenne, est sa volonté première pour que les choses changent, en neuf et en mieux, en six ans et dès octobre 2018.

 

  • Le slogan AFFIRME

En présentant comme slogan, « L’alternative », « Pour Nandrin, citoyenne » (PNc) exprime clairement que, dans le jeu politique nandrinois autant querelleur que stérile pour les citoyens, cette liste ou ce mouvement citoyen entend, entre autres, se distancier de tout clan ou de toute appartenance se réclamant d’une idéologie déterminée et préétablie, génératrice de conflits en tout genre.

Il veut représenter l’autre manière de gérer, celle qui est en adéquation avec les aspirations, les attentes et les souhaits du plus grand nombre, à savoir ceux des citoyens-électeurs et de leurs familles.

 

 

  • Les grands principes d’action IMPRIMES

En réclamant « l’éthique », en organisant la « participation » et en mettant en place « le bien-vivre ensemble (en ruralité) », « Pour Nandrin, citoyenne » définit, avec précision, les grandes orientations d’un programme dans lequel tous nos concitoyens, sinon la plupart, peuvent se trouver et qu’ils construiront avec « PNc ».

Car, « Pour Nandrin, citoyenne » veut faire la meilleure place à la transparence en matière de gestion de la « chose » publique, remettre à l’honneur la démocratie participative et surtout, œuvrer, par ces temps troublés, pour un quotidien plus harmonieux, dans une commune où il fera, enfin, « bon vivre ».

Car, en cinq ans, que de désillusions pour la « belle en Condroz », naguère citée en exemple comme LA commune-pilote en Condroz hutois !

 

  • La pré-campagne électorale (fin novembre 2017 à fin avril 2018)

 

  • le flyer de présentation distribué en toutes-boîtes, le 29 novembre 2017 
  • le chalet citoyen au marché de Noël de Villers-le-Temple, les 8 et 9 décembre 2017 
  • les vœux 2018, en janvier 2018
  • la consultation populaire programmatique, en février ou mars 2018
  • la fête de la Citoyenneté et le retour du printemps en mars 2018

 

REMARQUE

Il N’entre PAS dans les intentions du groupe « PNc » de communiquer, avant le mois de mai 2018, des noms de candidats dans la mesure où la liste sera constituée de citoyens et qu’elle est, dès à présent, ouverte à toute candidature crédible, c’est-à-dire répondant aux critères de ses orientations fondamentales et de son futur programme.

Bien sûr, des élus « d’uPN », voire d’anciens candidats ou élus en feront vraisemblablement partie de la liste mais dans des proportions permettant à de nouveaux citoyens-candidats d’apporter leur « expertise » personnelle.

En ce qui concerne la tête de liste, « Pour Nandrin, citoyenne » rappelle qu’il y a, actuellement, un chef de groupe « uPN » au sein du conseil communal et un porte-parole, le conseiller Marc EVRARD, comme il y a eu, en son temps, une fondatrice de « Pour Nandrin » et ancienne élue, Jeanick PIRON, comme il y a trois autres conseillers, Bogdan PIOTROWSKI, Didier MAKA et Daniel GILTAY, tous s’accordant pour reconnaître que, jusqu’en mai prochain, la tête de liste s’appelle … CITOYEN(NE).

 

  • La campagne électorale (de mai à octobre 2018)

 

  • La liste des candidats
  • Les actions à DETERMINER en temps voulu
  • pnc.JPG

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel