Real Time Web Analytics

  • PRESS’ en BREF n° 17-’17   Et si Anto-INE rimait avec Opal-INE !

     

    Et si ces deux cdH avaient eu, tout simplement, envie de choisir selon leur conscience et leurs aspirations !

    De 24 à 66 ans, voici deux « politiques » qui décident, sans concertation avec leurs instances dirigeantes, semble-t-il, de franchir le cap, à savoir de DECIDER librement de s’engager autrement, hors de tout structure politique officielle !

    Et alors ? Et pourquoi pas !

    Certes, cela dérange et inquiète, manifestement, mais cela fait-il du tort à la démocratie ?

    Chers Concitoyennes, chers Concitoyens,

    Nous ne connaissons pas Opaline Meunier mais si elle habitait Nandrin, nous aurions beaucoup de plaisir à la rencontrer, à l’entendre et à l’accueillir !

    Par ailleurs, le nandrinois Antoine Biémont nous est familier et nous voulons, « Pour Nandrin », « union Pour nandrin » et « Pour Nandrin, citoyenne », l’accueillir avec tout le respect qu’il mérite.

    Sois le bienvenu, Antoine et merci pour ton choix.

     

    uPNa  

    opaline.JPGCaricature Le Zigomaton de Sudinfo La Meuse H-W du 27 janvier 2018